10 jeunes composent le premier Conseil des jeunes à Saint-Constant

« C’est le premier Conseil des jeunes de l’histoire de Saint-Constant. Les objectifs du conseil consistent à faire participer les jeunes à la vie démocratique, à les faire siéger à une vraie séance du Conseil municipal et à leur faire adopter leurs propres propositions de projets. Une expérience unique pour les jeunes à laquelle la population a participé » mentionne Jean-Claude Boyer, le maire de la municipalité.

Inspiré par l’initiative d’une petite municipalité des Laurentides, le Conseil municipal de la Ville a eu l’idée d’inviter un groupe de jeunes pour une rencontre de création et de remue-méninges en lien avec la nouvelle politique sur les saines habitudes de vie. Dès le départ, chaque jeune du conseil s’est vu attitrer un conseiller, soit celui du district de leur école afin d’être bien épaulé pour comprendre le processus de réalisation d’un projet municipal.

La composition du Conseil des jeunes

Les membres du Conseil des jeunes sont des élèves de 5e et 6e année du primaire à raison de deux membres par école. C’est un processus démocratique dans les quatre écoles primaires du territoire qui permet de sélectionner les jeunes qui feront partie du Conseil des jeunes pour un total de 8 jeunes. Les deux autres membres qui complètent le groupe représentent la Maison des jeunes de Saint-Constant et occupent les postes de directrice générale et greffière.

Le processus de sélection pour le projet final

Des vingt-cinq projets proposés par les jeunes, quatre d’entre eux ont retenu l’attention du conseil et ont été soumis à un vote dans les écoles participantes, soit l’école Piché-Dufrost, Aquarelle-Armand-Frappier, Vinet-Souligny et Félix-Leclerc.

« Les jeunes ont présenté des projets dynamiques et des plus intéressants: du piano de rue, une mosaïque d’art urbain, du mobilier urbain et des traverses thématiques. Le résultat du sondage dans les écoles a permis au conseil des jeunes de prioriser les projets et de venir les présenter au Conseil municipal. Finalement, deux projets ont été adoptés par les jeunes, soit aménager un mobilier urbain comprenant une tyrolienne et créer des traverses piétonnières thématiques aux abords des écoles », ajoute Manon Mainville, directrice des communications et services aux citoyens de Saint-Constant.

Pour mettre en place le projet, un budget de 3 000 $ a été débloqué par l’administration. Le Conseil des jeunes est une initiative que la Ville compte bien renouveler avec d’autres jeunes l’année prochaine.

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

3 projets municipaux réalisés en collaboration avec les jeunes


Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

logo-veille-action

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel