6 étapes et 1 guide pour des villes nourricières qui facilitent la mise en oeuvre d’une stratégie alimentaire locale

agriculture urbaine

Le guide , publié dans le cadre de la collection « Outiller le Québec » de s’adresse aux décideurs et aux professionnels de l’agroalimentaire, de la santé publique et de l’aménagement du territoire.

Cette publication propose notamment 6 stratégies alimentaires locales pouvant contribuer au développement de systèmes alimentaires durables.

1. Rassembler les forces vives

Réunir les décideurs concernés par l’alimentation au niveau local ou régional permet de créer des espaces de discussion pour commencer votre démarche. Par exemple, la table agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches permet de coordonner la mise en place du plan stratégique bioalimentaire régional.

2. Faire le diagnostic du système alimentaire

Cette étape aide à bien cerner les enjeux alimentaires de votre municipalité en plus d’identifier vos principaux besoins et d’évaluer vos mécanismes de concertation en place. De nombreuses questions peuvent vous permettre d’établir votre diagnostic : quels sont les besoins alimentaires de la population? Existe-t-il des déserts alimentaires sur le territoire?

3. Élaborer une vision rassembleuse

Avoir une vision permet de rassembler un grand nombre de personnes et d’organisation autour d’une même cause pour le devenir du système alimentaire. En 2013, l’initiative Cultivé à Côte-Saint-Luc a vu le jour grâce à l’élaboration d’une charte alimentaire, dont les objectifs portent principalement sur l’agriculture urbaine.

travail d'équipe

4. Adopter un plan d’action réaliste

Un plan d’action réaliste est un plan adapté aux particularités de votre territoire. Pour faciliter son élaboration, il est recommandé de le séparer en grands volets et d’y attribuer un responsable par catégorie. Par exemple, les actions de la stratégie alimentation de Vancouver sont classées en fonction des composantes du système alimentaire.

5. Adapter la gestion, la planification et la règlementation municipales

Ici, un des objectifs consiste à assurer une cohérence entre la règlementation municipale et la vision. Pour y parvenir, Vivre en ville vous invite à inclure un volet sur l’alimentation dans votre politique familiale, votre politique sur le développement durable ou encore celle portant sur les saines habitudes de vie.

6. Évaluer les résultats et mettre à jour le plan d’action

L’évaluation est une étape importante puisqu’elle permet de mesurer les progrès du système alimentaire tout en validant l’efficacité des pistes d’actions et des moyens mis en place. Ainsi, il devient possible d’ajuster le plan d’action afin que les objectifs fixés soient atteints plus facilement.

Pour en savoir plus à propos de chacune des étapes ci-dessus, veuillez consulter l’extrait du guide ou encore commander la version complète en cliquant .

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :
Accessibilité à des aliments frais et sains : l’exemple inspirant d’Argenteuil


 

 

Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

logo-veille-action

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel