Espace MUNI : fusion réussie entre le Réseau québécois de Villes et Villages en santé (RQVVS) et le Carrefour action municipale et famille (CAMF)

Après deux ans de pourparlers, le Réseau québécois de Villes et Villages en santé (RQVVS) et le Carrefour action municipale et famille (CAMF) ont uni leurs forces et leur mission pour intensifier la poursuite de leur objectif. La nouvelle entité du nom d’Espace MUNI vise ainsi à mieux répondre au besoin d’accompagnement des municipalités en matière de développement des communautés, de promotion de la santé et de participation citoyenne, tout en misant sur la qualité de vie de leur population. La directrice générale, Isabelle Lizée, explique en quoi cet « événement majeur dans l’histoire du Québec » est un plus pour les municipalités.    

Le RQVVS et le CAMF, nés à la même époque, cumulaient chacun 30 ans d’expérience, partageaient le même réseau, portaient souvent les mêmes messages et représentaient les mêmes acteurs. Leurs approches, bien que différentes, étaient surtout complémentaires. Le moment était donc venu pour ces deux organisations de mettre en commun l’expertise et le savoir-faire de leurs équipes. « Au fil des ans, des rapprochements avaient été tentés avec plus ou moins de succès. Le Réseau et le Carrefour avaient enfin atteint la maturité nécessaire pour effectuer une fusion réussie », résume Isabelle Lizée.

La nouvelle gouvernance, la nouvelle mission et le nouveau nom d’Espace MUNI permettent de bien représenter l’addition des forces et des approches des deux réseaux, estime Mme Lizée. « Du côté du RQVVS, la santé globale des communautés était au cœur des priorités, avec une approche axée sur la qualité de vie, la participation citoyenne, l’intersectorialité et l’adoption de politiques publiques. Du côté du CAMF, la préoccupation touchait plus spécifiquement le besoin de la famille au sens large, mais toujours selon une approche axée sur la qualité de vie, la participation citoyenne, l’intersectorialité et l’adoption de politiques publiques. Les deux organisations avaient donc en commun de concentrer leurs efforts sur l’adoption de politiques publiques. »

Accompagnement, outils, inspiration

La nouvelle OBNL Espace MUNI poursuit ainsi la mission de ses prédécesseurs en s’appuyant sur trois piliers : l’accompagnement, les outils et l’inspiration. En d’autres termes, elle inspire et outille les municipalités dans l’élaboration de politiques publiques – des programmes reconnus tels que la Politique familiale municipale, la démarche Municipalité amie des aînés et l’accréditation Municipalité amie des enfants – et dans la mise en œuvre de projets qui encouragent la mobilisation, la concertation et la participation citoyenne comme solutions collectives. « Une image illustre bien notre mission, celle de prendre soin de l’humain qui marche sur le trottoir, et non pas juste d’offrir un trottoir dans notre milieu de vie », affirme Isabelle Lizée.

Point de rencontre pour les quelque 400 municipalités et MRC du Québec qu’elle regroupe désormais, Espace MUNI leur offre « un espace pour s’informer, discuter, échanger, obtenir des données pertinentes et s’inspirer de pratiques prometteuses en lien avec le développement des communautés, les enjeux sociaux, la qualité de vie et le bien-être des citoyens », ajoute Mme Lizée.

Un membre expert de Prendre soin de notre monde

Au fil des ans, Espace MUNI (anciennement RQVVS et CAMF) est devenu un expert du monde municipal en matière de qualité de vie et de santé des citoyens. Son rôle au sein du comité stratégique de la Démarche Prendre soin de notre monde consiste donc à porter la voix des communautés, mais aussi à transmettre à ces dernières les connaissances acquises auprès des instances collaboratives et partenariales pour mieux les guider. « Par exemple, depuis le début de la pandémie, Espace MUNI a offert des séances d’échange virtuelles auprès de plus de 700 acteurs municipaux pour leur permettre de partager leur expérience, leurs bons coups et leurs bonnes pratiques. La participation citoyenne est essentielle, surtout dans le contexte actuel. Les municipalités ont plus que jamais un rôle à jouer en ce qui a trait à la qualité de vie, et on est là pour les accompagner », conclut Isabelle Lizée.

Laisser un commentaire