Agir ensemble pour nos tout-petits et leur famille

Le bien-être des jeunes enfants passe beaucoup par la qualité de vie des familles et des adultes significatifs qui les entourent au quotidien. Et quand il s’agit de créer des espaces publics qui contribuent à leur qualité de vie, la collaboration, les partenariats et la participation des citoyens sont essentiels.

À la suite d’observations de villes internationales se distinguant par leurs environnements favorables aux tout-petits, la firme d’architectes Gehl, l’Institut Gehl et la Fondation Bernard van Leer présentent, dans une récente publication, 10 principes d’action pour des familles heureuses et en bonne santé.

Ici au Québec, Avenir d’enfants partage une analyse similaire de la situation. Au terme de près de 10 années d’action collective, l’organisation soutien 139 regroupements locaux de partenaires œuvrant pour le développement des jeunes enfants, partout au Québec. En nous appuyant sur cette expérience, nous vous partageons les faits saillants de la publication pour agir collectivement pour le bien-être des tout-petits et de leur famille, dans votre municipalité.

 

5 principes pour des actions collectives auprès des tout-petits et de leur famille

 

1. Assumer une responsabilité collective pour les enfants

Dans votre municipalité, des parents peuvent se sentir isolés et épuisés, en particulier pendant les premières années de la vie de leurs enfants. Ils sont souvent à la recherche de soutien. Les installations municipales comme les parcs, les rues et les places publiques qui sont conçus pour les enfants offrent aux familles des occasions d’échanger entre elles.

Les organismes communautaires famille que vous soutenez offrent aussi un réseau de soutien et des services utiles aux parents. Des activités spécifiques qui répondent aux désirs des enfants et des parents favorisent l’interaction sociale et soutiennent ceux qui en ont besoin.

 

2. Co-créer la communauté

Les espaces publics et les activités qui s’y déroulent sont importants pour les familles. Pour encourager leur utilisation, les municipalités peuvent s’assurer que la voix des parents, des enfants et des intervenants en petite enfance soient entendus pour créer, animer ou redévelopper ces lieux. Il est plus facile de consulter les familles en allant les joindre où elles se trouvent.

3. Briser les barrières et les silos

Le développement des tout-petits est influencé par les décisions de planification et les activités de plusieurs directions d’une municipalité. La façon dont les enfants jouent et expérimentent les espaces publics ne cadre pas toujours avec les horaires, les règlements ou les limites physiques de ceux-ci. La coordination des divers services municipaux favorise l’accès, l’entretien et le développement des lieux et des activités pour les familles.

Il en est de même pour la collaboration entre les nombreux organismes et institutions agissant dans votre municipalité. Lorsque plusieurs entités se sentent responsables de l’expérience complète d’un espace public, elles sont plus susceptibles de collaborer et de faire progresser la communauté.

4. Mesurer, améliorer, répéter

Créez une expérience et mesurez son impact. L’amélioration des expériences qu’offre votre municipalité aux jeunes enfants et à leurs familles peut nécessiter de tester des idées qui n’ont pas été essayées auparavant. Soyez audacieux, revisitez vos initiatives pour les améliorer. Répétez ensuite le processus.

Les projets pilotes peuvent susciter le changement et favoriser une compréhension commune des enjeux chez les intervenants. De plus, travailler avec la communauté pour mesurer l’impact de ces projets permet aux citoyens de voir leur municipalité différemment.

Il est important d’évaluer en continu, même après la mise en place d’améliorations aux espaces ou aux services de la municipalité. Des développements potentiels se révèlent lorsque les espaces et les services sont appréciés et utilisés par les citoyens.

 

5. Renforcer les meilleures idées

Des communications attrayantes sur le succès de votre travail et une mise en œuvre simple des actions permettront à votre municipalité d’augmenter les appuis aux projets, tant par les citoyens que les organismes locaux ou les bailleurs de fonds.

En conclusion, la collaboration avec un réseau d’acteurs locaux, ou d’ambassadeurs, qui connaîtront de près l’importance de votre travail et le potentiel de vos projets est une piste d’action à considérer pour construire collectivement des environnements favorables à la qualité de vie des enfants et des familles.

 

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

La petite enfance comme moteur de développement de votre municipalité
Accréditation Municipalité amie des enfants : 4 objectifs


 

Partager

Laisser un commentaire

Mission

La Démarche Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorable  à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des vles québecoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre doin de notre monde, communiquez avec nous:

Par téléphone

1-866-370-6688 poste 5

Par courriel