9 retombées positives du projet Ruelles bleues-vertes dans la communauté

Initiative montréalaise, Ruelles bleues-vertes souhaite expérimenter des modes inédits de gestion des eaux pluviales en milieu urbain en engageant la communauté dans l’amélioration de leurs milieux de vie.

Composée du Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM), de Vinci Consultants, de la Société d’habitation populaire de l’est de Montréal (SHAPEM) et du Collectif 7 à nous, l’Alliance Ruelles bleues-vertes collabore avec la Ville pour offrir un meilleur milieu de vie au montréalais.

« Nous savons que les changements climatiques augmentent la fréquence et l’intensité des précipitations. En tentant de retrouver un cycle de l’eau naturel en milieu urbain, nous évitons les déversements superflus dans le fleuve et les inondations. Avec le projet Ruelles bleues-vertes, nous voulons expérimenter des pratiques innovantes tout en sensibilisant à la fois les décideurs et les citoyens sur leur pouvoir d’agir face aux changements climatiques », mentionne Véronique Fournier, directrice du CEUM.

L’aspect novateur du projet concerne le débranchement des drains des toitures afin de détourner les eaux de pluie vers la ruelle. Ainsi, la pression sur les infrastructures municipales est diminuée lors de grosses intempéries.

crédit photo: Ruelles bleues-vertes

 

Vous souhaitez connaître d’autres avantages du projet au niveau du milieu de vie? En voici quelques-uns :

  1. Diminution des effets d’îlots de chaleur;
  2. Diminution de la consommation d’eau potable;
  3. Limitation des besoins d’entretien;
  4. Augmentation de la biodiversité;
  5. Amélioration de la qualité de l’air;
  6. Meilleure résilience aux inondations;
  7. Diminution de l’érosion des berges;
  8. Réduction des débits de pointe dans le réseau;
  9. Diminution des reflux dans les cours d’eau.

Prévu sur trois ans, le projet se déroulera sur deux sites : les arrondissements de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et du Sud-Ouest.

Un volet participatif

Pour impliquer le plus possible la communauté, le projet comprend un volet participatif. Différents événements comme des ateliers de design urbain seront organisés afin que les citoyens et les acteurs locaux s’engagent dans l’analyse du milieu. Des ateliers pourraient également être envisagés pour mobiliser les jeunes de la ruelle, les organismes locaux ou encore les professionnels à chaque étape du projet pour la transformation durable de leur milieu de vie.

Une belle façon d’agir sur la qualité de vie dans les milieux, et ce, tant aux plans environnementaux, économiques et sociaux. Pour découvrir d’autres aspects du projet, visitez le site web Ruelles bleues-vertes.

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

[CAS] Parcours des ruelles vertes et actives à Montréal


Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel