Plans de déplacements actifs : un exemple de collaboration avec le ministère

Les plans de déplacement actifs réalisés par plusieurs municipalités de la région ont permis de créer une belle collaboration avec le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) pour plus de sécurité sur les routes. Plusieurs tronçons de route ont d’ailleurs été modifiés pour permettre aux citoyens de se déplacer activement au Bas-Saint-Laurent.

Devant le travail effectué par les municipalités, le MTMDET a fait preuve d’une belle ouverture à dialoguer puisque les plans déposés représentent un réel examen de conscience de la part des municipalités.

 

« Quand on voit que les municipalités travaillent à faire de la mobilité durable une stratégie de déplacement de territoire, c’est plus facile pour nous de collaborer avec elles car cela est directement en lien avec les stratégies du ministère. Par ailleurs, il est important qu’une municipalité fasse connaître au Ministère ses divers projets à moyen et long terme (projets domiciliaires, développements industriels, problématiques de déplacement sur son territoire). Ces informations s’avèrent indispensables dans le cadre de ses divers projets », précise Nathalie Lavoie, responsable du module de l’exploitation du réseau routier dans la région du Bas-Saint-Laurent pour le MTMDET.

 

©Photo TC Media – Adeline Mantyk

 

« Chaque région est dotée d’une direction générale territoriale du MTMDET qui est responsable des liens avec le milieu, et à laquelle vous pouvez transmettre vos demandes. Pour l’exploitation du réseau routier, c’est la meilleure porte d’entrée pour une gestion rapide et efficace de vos demandes. Une personne du MTMDET a été nommée sur le comité des saines habitudes de vie du CISSS de notre région afin d’avoir un lien direct avec les intervenants associés au dossier de mobilité. Cette collaboration aide au traitement des différents dossiers de mobilité transmis au MTMDET. Cela pourrait être un moyen efficace dans d’autres régions. Cette façon de faire permet de déterminer avec les intervenants les obstacles au déplacement actif ou à la sécurité », poursuit-elle.

Pour mieux solliciter la collaboration du MTMDET

D’autres éléments sont pertinents à mettre dans vos demandes adressées au MTMDET pour créer un lien plus collaboratif :

  • mettez en évidence l’aspect sécurité surtout en matière de mobilité;
  • faites parler la population sur les obstacles pour avoir des précisions sur le problème;
  • demandez au MTMDET de vous aider à trouver les meilleures solutions lorsque vous avez tous les éléments de la problématique;
  • reliez la mobilité durable avec la santé;
  • faites des liens avec la nouvelle politique de mobilité durable.

 

©Photo TC Media – Adeline Mantyk

Un exemple concret de collaboration à Rimouski

De nouveaux panneaux de signalisation ont été implantés à proximité de l’école des Merisiers dans le secteur de Sainte-Blandine/Mont-Lebel, afin d’inciter les automobilistes à réduire leur vitesse à 30 km/h. Les nombreuses demandes de la part du comité de parents pour renforcer la sécurité routière autour de l’école ont donné du poids à la ville dans le cadre de sa demande au ministère. L’implication de la Ville au fil des années et l’implantation de mesures correctives par celle-ci ont permis d’analyser ce dossier et d’installer une nouvelle. Cette façon de procéder permet au MTMDET de documenter les effets et l’efficacité des moyens choisis sur la sécurité routière.

Rappelez-vous : même si la loi 122 modifie le lien avec le MTMDET, le ministère peut toujours soutenir les municipalités, leur fournir de l’information et les informer sur les bonnes pratiques en matière de sécurité.

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

10 exemples inspirants de municipalités membres du Réseau Rues principales


Partager

Laisser un commentaire

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorable  à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des vles québecoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre doin de notre monde, communiquez avec nous:

Par téléphone

1-866-370-6688 poste 5

Par courriel