Incroyables Comestibles : 6 bacs implantés à Saint-Zotique

Transformer les espaces publics en potager urbain avec de la nourriture à partager pour tous, voilà en quoi consiste le mouvement citoyen Les Incroyables Comestibles. Originaire d’Angleterre, ce mouvement prend de plus en plus d’expansion au Québec.

Un mouvement en expansion

De nombreuses municipalités comptent des jardins des Incroyables Comestibles, dont Trois-Rivières, Drummondville, Montréal, Nicolet, Sherbrooke, Saint-Adelphe, Thedford Mines, Victoriaville, Québec, Waterville, Rivière-du-Nord et tout récemment Saint-Zotique.

À Saint-Zotique, chacun des 6 quartiers a son bac des Incroyables Comestibles. Les bacs sont disposés aux endroits suivants :

  1. Au passage piétonnier entre la 15e et la 16e Avenue;
  2. Au parc Desjardins-du-Millénaire derrière la Caisse Desjardins;
  3. Au parc Raymond-Vernier au coin de la 8e Avenue;
  4. Devant les cases postales sur la 72e Avenue;
  5. Au parc Rollin sur la 49e Avenue;
  6. Au rond-point Summerlea.

La clé du succès

Pour que le succès soit au rendez-vous avec les Incroyables Comestibles, ça prend la participation de toute la communauté. Tout le monde a un rôle à jouer. Ce fut le cas à Saint-Zotique. Plusieurs commerçants ont tenu à soutenir l’initiative, dont Espace Vert Fourdinier, Serres Van de Walle et Vivaces St-Zotique. Les citoyens ont également répondu à l’appel en prenant soin de plants et en partageant les récoltes.

« C’est unanime dans la communauté : il y a une reconnaissance et une joie de participer au projet. C’est l’occasion d’avoir un jardin pour ceux qui n’ont pas accès à un espace pour cultiver un potager dans leur cour. C’est aussi une belle occasion pour les citoyens d’apprendre à planter légumes, fruits et fines herbes. En plus, le projet permet de créer des liens entre les différentes générations où petits et grands ont le plaisir d’arroser, de désherber et de récolter les semences des jardins », mentionne Christine Bénard, initiatrice des Incroyables Comestibles à Saint-Zotique.

Quant à l’organisation municipale, elle a embarqué à 100 % dans le projet, puisque verdir la municipalité est l’une des priorités du plan d’action en développement durable de la Ville.

« Le bien-être de la population est au cœur de toutes nos décisions. Transformer des espaces verts de la municipalité en potagers libre-service, c’est aussi une belle façon de contribuer à la saine alimentation tout en créant des espaces de partages entre les citoyens », ajoute le maire de Saint-Zotique, Yvon Chiasson.

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

9 raisons de miser sur la saine alimentation dans votre mandat municipal


Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

logo-veille-action

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel