De bonnes raisons d’encourager vos commerçants à faire le don de denrées alimentaires

Les petits et moyens magasins comme les fruiteries et les boulangeries génèrent une bonne quantité d’aliments en surplus qui pourraient être récupérés pour nourrir les citoyens vivant dans l’insécurité alimentaire. Une solution intéressante à envisager dans vos municipalités!

Afin d’encourager les commerçants locaux à offrir leurs denrées alimentaires non vendues à des organismes d’aide alimentaire, Ville en vert en collaboration avec Solidarité Ahuntsic et Québec en Forme ont créé le Guide de récupération alimentaire.

La récupération alimentaire permet de réduire l’émissions des gaz a effet de serre, mais il existe d’autres bonnes raisons pour les commerçants de donner leurs aliments invendus. Voici justement quelques-uns des avantages mentionnés dans le guide :

Effets positifs sur les citoyens aux prises avec la pauvreté

La récupération d’aliments permet de donner un bon coup de main aux citoyens provenant de milieux défavorisés puisque le manque de ressources financières va souvent de pair avec l’insécurité alimentaire.

Implication dans la communauté et responsabilité sociale de l’entreprise

Le don de denrées alimentaires peut facilement s’inscrire dans la lignée d’une politique de responsabilité sociale ou d’implication d’une entreprise. Même sans cette politique, rien n’empêche un commerce de devenir un leader dans sa communauté. Une excellente manière de montrer que l’entreprise a sa communauté à cœur!

Effets positifs sur les employés

Un commerce qui s’implique dans la communauté montre à ses employés qu’il accorde de l’importance aux valeurs sociales. Ainsi, les employés ont un sentiment de fierté plus grand concernant leur emploi, ce qui n’est pas sans conséquence sur la satisfaction au travail. Les performances au travail s’en trouvent également améliorées et le taux d’absentéisme diminué.

Réduction des coûts de gestion des matières résiduelles

Donner des produits non vendus au lieu de les mettre à la poubelle réduit les coûts de collecte de déchets, de recyclage et de compostage. En plus, le don d’aliments permet de se préparer à respecter la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, qui interdira l’élimination de la matière organique.

Vous avez besoin d’un argument de plus pour aider les commerces de votre municipalité à franchir le pas en ce qui concerne la récupération alimentaire ? Informez-les qu’en donnant des aliments, ils peuvent réclamer une déduction fiscale.

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

100 projets municipaux au Québec pour la santé alimentaire des citoyens


Partager

Laisser un commentaire

Mission

La Démarche Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorable  à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des vles québecoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre doin de notre monde, communiquez avec nous:

Par téléphone

1-866-370-6688 poste 5

Par courriel