4 initiatives pour contrer le gaspillage alimentaire en Outaouais

La région de l’Outaouais est pro-active en matière de gaspillage alimentaire. C’est notamment avec le projet Escouade anti-gaspillage alimentaire que la région travaille pour lutter contre la faim et réduire le gaspillage alimentaire.

« De sa création en 2014 à 2016, l’Escouade a récolté et récupéré dans les champs et les marchés publics 52 000 kg de légumes et fruits frais que nous avons redistribués à 59 organismes qui luttent contre la faim partout dans la région de l’Outaouais. Nous donnons même à Moisson Outaouais », explique Maxine Cléroux, chargée de projet de l’Escouade anti-gaspillage alimentaire.

Créée par les membres de la Table de concertation sur la faim et le développement social de l’Outaouais, L’Escouade a mis en place divers projets, dont les suivants :

1. La cueillette des champs

L’activité consiste à se rendre dans les champs des agriculteurs donateurs et recueillir leurs surplus agricoles afin d’augmenter le nombre de denrées fraîches distribuées par les banques alimentaires et autres organismes luttant contre la faim. En 2015, plus de 40 activités de cueillette ont été effectuées chez 12 producteurs agricoles et en 2016, ce sont 60 activités qui ont eu lieu chez 15 agriculteurs.

2. Les frigos anti-gaspi

Les frigos anti-gaspi sont des réfrigérateurs libre-service accessibles 24 heures sur 24 ce qui permet aux passants d’y déposer des aliments et d’en prendre en tout temps et de manière anonyme. Six frigos anti-gaspi sont déjà en place dans la région et chacun d’entre eux est associé à un organisme communautaire afin d’assurer la propreté du réfrigérateur.

3. Les diverses formations sur le gaspillage alimentaire

Des ateliers de sensibilisation au gaspillage alimentaire ont été offerts à plus de 400 jeunes dans les écoles et les maisons de jeunes avec la participation d’Enviro Educ-Action. En collaboration avec Moisson Outaouais, l’Escouade a aussi sensibilisé une quinzaine d’organismes à la conservation des aliments grâce à leur formation sur les dates de péremption.

4. Les cuisines anti-gaspi

En partenariat avec le Regroupement des cuisines collectives de Gatineau, les activités de transformation organisées par les cuisines anti-gaspi offrent l’occasion aux participants de découvrir des légumes peu connus et de nouvelles recettes. Les cuisines anti-gaspi permettent aussi de faire la redistribution des aliments plus efficacement aux familles moins nanties.

Vous souhaitez en connaître plus sur les projets de l’Escouade ? Veuillez consulter le site de l’organisme et vous y découvrirez une autre de leur initiative : Planter un rang pour la faim.

 

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

6 initiatives locales pour une alimentation responsable et durable au Québec


Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

logo-veille-action

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel