5 défis à relever pour retisser votre ville

autobus de ville

Vous souhaitez revoir vos pratiques en urbanisme, en transport en commun ou tout simplement en aménagement de votre territoire ?

Le guide Retisser la ville : réarticuler urbanisation, densification et transport en commun s’adresse justement à vous en tant qu’élus, directeurs et intervenants municipaux. « Ce guide s’avère un outil de réflexion pour tous ceux qui souhaitent concevoir des milieux de vie répondant aux différents besoins en déplacements de leurs citoyens, tout en favorisant leur qualité de vie et la protection de l’environnement », ajoute David Paradis, urbaniste et directeur à la recherche chez Vivre en ville.

Voici notamment cinq conditions de succès pour retisser votre ville :

1. Arrimer les planifications

Les actions doivent être cohérentes entre les services d’une même organisation ou encore avec les autres organisations quand il s’agit de planifier l’urbanisme et le transport en commun. Par exemple, une meilleure coordination est nécessaire entre deux MRC voisines ou une MRC et ses municipalités. Travailler ensemble n’aura jamais été aussi important pour obtenir de bons résultats.

2. Oser la planification et la maîtrise d’ouvrage

Une ville considérée « maître d’ouvrage » devient proactive dans la création de quartiers. Elle prend différents moyens pour organiser autrement les quartiers : définir les besoins et fixer les objectifs; établir les balises de l’urbanisation et de la densification de leur territoire; dresser le calendrier de réalisation et élaborer une stratégie de financement.

train de banlieue

3. Accroître la participation citoyenne

Il existe plusieurs façons de susciter l’adhésion des citoyens. Des séances d’information publiques, des consultations publiques, des ateliers de travail ou encore des séances d’urbanisme participatif sont des moyens d’assurer la participation de la population. Plus la collaboration se fait tôt avec les citoyens, plus les bénéfices pour la municipalité seront grands.

4. Réclamer l’appui et exiger la cohérence des paliers supérieurs de gouvernement

Une politique et des règlements favorables à retisser la ville ainsi que des choix budgétaires conséquents sont nécessaires pour reconstruire une municipalité sur elle-même. Par exemple, le gouvernement doit offrir un soutien financier et technique aux villes qui souhaitent mettre le transport en commun en priorité sur leur territoire.
Justin Trudeau métro de Montréal

5. Faire preuve de vision à long terme et de détermination

Au fil du temps, vous découvrirez à quel point développer des réseaux de transport en commun transforme et améliore la qualité de vos milieux de vie. Patience et détermination doivent être au menu. Par exemple, le projet du quartier de la gare de Sainte-Thérèse a débuté il y 25 ans. D’année en année, des modifications ont été apportées afin de maximiser le côté actif de ce quartier, comme des espaces publics et des pistes cyclables.

Pour connaitre les huit pierres d’assise pour retisser la ville, commandez le guide de Vivre en Ville.

 


Un autre billet susceptible de vous intéresser :

5 avantages de l’aménagement de rues complètes


Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

logo-veille-action

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel