6 preuves de la rentabilité des environnements favorables à la qualité de vie des citoyens

Public-Health-England_EF-SHV_630x251

Lutter contre l’obésité en investissant dans des environnements et des programmes favorables à la santé peut vous faire économiser beaucoup.

Des preuves que ça rapporte :

Si votre municipalité investit dans des projets favorables aux saines habitudes de vie, vous pouvez vous attendre à un bon retour sur l’investissement, comme en témoignent ces quelques exemples :

  1. En 2011-2012, le rendement social du projet « Marches de santé » Glasgow a été de 8 $ par dollar dépensé.
  2. Pour chaque dollar dépensé pour son programme « Sois actif », la ville de Birmingham a bénéficié d’un retour sur investissement de 23 $ en amélioration de la qualité de vie, réduction des coûts de santé, augmentation de productivité et autres gains.
  3. Le programme de vie saine mis en place dans un des services de la ville de Middlesbrough a réduit les congés de maladie de 4,23 jours à 2,4 jours par employé, par année.

Le transport actif un incontournable

Les investissements dans le transport actif peuvent également s’avérer très rentables pour les municipalités.

  1. Amener un élève de plus à marcher vers l’école pourrait permettre d’économiser au total 1 471 $ en tenant compte de la réduction des coûts de santé, de l’amélioration de la productivité, ainsi que de la diminution de la pollution de l’air et de la congestion routière.
  2. Une personne de plus qui se déplace à vélo entre la maison et le travail plutôt qu’en auto pourrait générer entre 1 032 $ et 1 228 $ d’économies.
  3. L’augmentation du transport actif entraîne d’autres effets bénéfiques tels que des rues plus sécuritaires et accueillantes ainsi qu’une augmentation des interactions sociales et des achats dans les commerces locaux.

La réglementation : outils pour créer des environnements favorables à la santé

L’accès facile à de nombreux commerces de restauration rapide nuit aux saines habitudes alimentaires. Pour contrer cette problématique, vous pouvez utiliser les règlements d’urbanismes existants ou de les modifier pour améliorer l’accès à des aliments sains. De telles initiatives ont aussi l’avantage d’entraîner une diminution des déchets ainsi qu’une réduction du bruit et de la congestion routière aux abords de ces restaurants.

Une des pistes d’action recommandées consiste à fixer des critères obligatoires dans la planification de nouveaux quartiers, comme le potentiel piétonnier et la limitation de la présence des restaurants rapides.

Chaque élément mentionné dans ce billet est documenté via le rapport de l’agence de la santé de l’Angleterre (Public Health England). Pour consulter ce rapport : Making the case for tackling obesity – why invest?


Un autre billet susceptible de vous intéresser : Créer des environnements santé: 5 avantages pour une municipalité

Pour recevoir par courriel d’autres articles susceptibles de vous intéresser : abonnez-vous à l’infolettre www.prendresoindenotremonde.com


 

Source : Veille action

Illustration : Public Healty England

Partager

Laisser un commentaire

bas-de-page-dessins-03

logo-quebec

logo-veille-action

Mission

Prendre soin de notre monde vise l’amélioration de la qualité de vie et la création et le maintien d’environnements favorables à la santé et aux saines habitudes de vie des citoyens des villes québécoises.

Nous joindre

Pour toutes questions ou demandes de renseignements en lien avec Prendre soin de notre monde, communiquez avec nous :

Par téléphone
1-866-370-6688, poste 5
Lundi à vendredi : de 8 h 30 à 16 h

Par courriel
courriel